Actualités
 
La scène augmentée
Jeu de l'acteur, pratiques de création et modes de transmission

Equipe

Le projet réunit plusieurs partenaires en France et à l'étranger, dans les domaines de l'enseignement et de la recherche universitaires, de la formation artistique, du patrimoine et de la création théâtrale.

 

Partenaires internes au Labex Arts-H2H :

  • Université Paris 8 - EA 1573 Scènes du monde, création, savoirs critiques
  • Université Paris Ouest Nanterre  - EA 4414 Histoire des Arts et des représentations
  • Conservatoire National d'Art Dramatique
  • BnF - Arts du spectacle

 

Autres institutions partenaires :

  • Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle - EA 7343 Laboratoire International de Recherches en Arts
  • Université du Québec à Montréal, Canada
  • Associazione Ateatro, Italie
  • Piccolo Teatro di Milano, Italie

 

Erica Magris

Maître de conférences au Département Théâtre de l'Université Paris 8

Membre de l'EA1573 - Axe Histoire

Chercheur associé au THALIM-CNRS

Porteur du projet

En savoir plus

Erica Magris est auteure d’une thèse en cotutelle entre l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle et la Scuola Normale Superiore de Pise sur l’utilisation des technologies audiovisuelles dans le théâtre italien des années 1960 au début du XXIe siècle, préparée sous la direction de Béatrice Picon-Vallin (THALIM-CNRS) et Maria Ines Aliverti (Università di Pisa) et soutenue en 2009 (ouvrage à parâitre en 2016). Dans ses recherches, elle s’intéresse à la création théâtrale contemporaine dans ses relations multiples à l’environnement médiatique et aux contextes socio- politiques. Elle est actuellement en train de co-diriger avec Béatrice Picon-Vallin un ouvrage collectif sur les théâtres documentaires à paraître pour l'Âge d'Homme.

Masquer les détails

Georges Gagnéré

MAST au Département Théâtre de l'Université Paris 8

Membre de l'EA1573 - Axe Esthétique

Metteur en scène

Co-porteur du projet

En savoir plus

Georges Gagneré se consacre à l’exploration des potentialités expressives du spectacle vivant dans ses relations aux écritures intermedias. Il conduit ses recherches artistiques sur les territoires hybrides de la réalité mixte, de la téléprésence et des interactions entre comédiens et entités numériques. Il travaille avec la structure didascalie.net et organise de nombreux ateliers et formations autour des enjeux et pratiques du numérique temps réel dans le spectacle vivant (notamment au Théâtre National de Strasbourg). Par ailleurs, il collabore régulièrement à l’opéra avec Stéphane Braunschweig et Peter Stein, et a mis en scène nombreux spectacles théâtrales et musicaux. Il a soutenu sa thèse intitulée Permanence artistique et pratique théâtrale en 2001 à Paris 3 - Sorbonne Nouvelle.

Masquer les détails

Giulia Filacanapa

Docteur en Etudes théâtrales et italiennes

Chargée de cours au Département Théâtre de l'Université Paris 8

En savoir plus

Après une maîtrise en Histoire du Théâtre obtenue à l’Université de Pise en 2008, sous la codirection de Anna Barsotti, et Eva Marinai Giulia Filacanapa est venue poursuivre sa formation supérieure en France où elle achève actuellement une thèse de doctorat en études italiennes et histoire du théâtre, sous la codirection de Françoise Decroisette (Université Paris 8) et d’Anna Maria Testaverde (Université de Florence). Sa thèse, intitulée À la recherche d'un théâtre perdu. Pratique et théorie de Giovanni Poli (1917 - 1979) : la Néo-Commedia dell’Arte au XXe siècle en Italie entre tradition et expérimentation, porte sur la réinvention de la Commedia dell’Arte au XXe siècle en Italie, à travers les réalisations du metteur en scène Giovanni Poli. Également collaboratrice auprès de revues spécialisées, Annuario Internazionale della Commedia dell’Arte et Atti & Sipari, elle a participé à divers colloques au Canada, en France, en Suisse et en Italie, et elle est l’auteur de divers articles portant sur Dario Fo ou la Commedia dell’arte aujourd’hui. Présidente de Stefanoperocco, association française dédiée aux masques théâtraux, elle met également en pratique sa recherche à travers des mises en scènes.

Masquer les détails

Aude Astier

Maître de conférence au Département Arts du spectacle de l'Université de Strasbourg

Membre associé de l'EA 4414 HAR

En savoir plus

Aude Astier est auteure d'une thèse sur l'l’institution théâtrale publique en France et en Italie à l’heure du néo-libéralisme et du postmodernisme, préparée sous la direction de Christian Biet.

Masquer les détails

Raphaëlle Doyon

Maîtresse de conférence au Département Théâtre de l'Université Paris 8

Membre de l'EA1573 - Axe Esthétique

Co-porteur du projet

En savoir plus

Après avoir suivi une formation pratique (notamment à l'École Jacques Lecoq), joué, et monté des spectacles, Raphaëlle Doyon a effectué une thèse de doctorat sur l’Odin Teatret, théâtre-laboratoire fondé par Eugenio Barba en 1964 à Oslo. En tenant compte de l'articulation entre théorie et pratique, elle propose une analyse historique, anthropologique et esthétique de l'Odin Teatret. Pendant mon post-doctorat au LabEx CAP, elle a travaillé sur un projet de recherche qui se trouve au croisement des études de genre, de l’histoire et de l’historiographie du théâtre, et de l’histoire des institutions théâtrales et universitaires : Le cas de Jacques Copeau et de Suzanne Bing, levier pour une interrogation sur l’histoire du théâtre français au XXe siècle. Projet consultable à l'adresse : http://www.labex-hesam.eu/images/labex/CAP/projet%20doyon.pdf Elle a également coordonné un projet sur Les Collectifs artistiques depuis les années 1980. Voir publication aux éditions L'Entretemps : http://www.web183018.clarahost.fr/prochainement/167-les-collectifs-dans-les-arts-vivants-depuis-1980.html

Masquer les détails

Josette Féral

Professeur à l'IET de l'Université Paris 3

Membre de l'EA 7343 LIRA

Co-porteur du projet

En savoir plus

Josette Féral est Professeur à l’Université Paris 3 et elle enseigne également à L’École supérieure de théâtre de l’UQAM depuis 1981. Diplômée de l’Université Paris VII (doctorat en Science des textes et documents), elle a publié plusieurs livres parmi lesquels Mise en scène et jeu de l’acteur , tomes 1, 2 et 3 (Montréal, Bruxelles, 1997, 1998, 2007), Rezija in Igra (Slovénie, 2008), Teatro, Teorica y practica : mas alla de las fronteras (Argentine, 2004), Trajectoires du Soleil (Berlin et Paris , 1998), Rencontres avec Ariane Mnouchkine (Paris, 1995) et La culture contre l’art (Montréal, 1991). Directrice de plusieurs ouvrages collectifs dont les plus récents sont The Genetics of Performance (Cambridge Univ. Press, Theatre Research International, 2008); The transparency of the text : Contemporary Writing for the Stage (co-éd. avec Donia Mounsef, Yale French Studies, 2007); L’École du jeu (L’Entretemps, 2003); Theatricality (John Hopkins Univ Press, 2003); Les chemins de l’acteur (Québec-Amérique, 2001), elle est auteur de nombreux articles sur la théorie du théâtre notamment dans Théâtre/public, Yale French Studies, Substance, Contemporary Theatre Review, Performance Research, Canadian Theatre Review, Investigation Teatral, L'Annuaire théâtral, New Theater Quarterly, Teatro XXI, The Drama Review,The French review, Cahiers de théâtre Jeu, Maska, Poétique…). Ses articles ont été publiés et traduits en plusieurs langues : anglais, espagnol, allemand, italien, portugais, russe, arabe, slovène, slovaque, croate, japonais et néerlandais. Elle a donné des conférences en Europe, en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Afrique, en Amérique du Nord et du Sud, et aux Etats-Unis. Elle a été invitée donner des séminaires dans plusieurs universités (Allemagne, France, Brésil, Mexique, Belgique parmi d’autres). Elle également produit deux séries de documentaires Paroles d’artistes (avec Paul Tana) et Mémoire du théâtre. Elle a été présidente de la FIRT (Fédération internationale pour la recherche théâtrale) de 1999 à 2003.

Masquer les détails

Sabine Quiriconi

Maître de conférence au Département Arts du spectacle de l'Université Paris Ouest

Membre de l'EA 4414 HAR

En savoir plus

Sabine Quiriconi est spécialiste de l'articulation entre recherche théorique et pratique dans le domaine de la formation universitaire et professionnelle. Elle est responsable du Master Théâtre : mise en scène et dramaturgie et membre du conseil d'orientation pédagogique du programme IDEFI-CréaTIC, au sein duquel elle coordonne un atelier sur la scène numérique.

Masquer les détails

Oliviero Ponte Di Pino

Directeur de l'Associazione Ateatro

Critique théâtral et programmateur

En savoir plus

Oliviero Ponte di Pino, critique et chercheur spécialiste du théâtre italien, est le directeur et créateur de l’Association culturelle Ateatro et de la revue théâtrale homonyme en ligne. Il a écrit plusieurs articles de critique théâtrale et dirigé différentes versions du Patalogo, annuaire du spectacle vivant italien . Par ailleurs il a conçu et dirigé plusieurs émissions télévisuelles et radio dédiées au spectacle vivant (Radiotre Suite, Grammelot, Wikiradio). Chargé de cours à IULM, ainsi que à l’Université de Rome 3 et à l’Académie de Brera, il est aussi commissaire d’exposition ainsi que organisateur de plusieurs festivals théâtraux.

Masquer les détails

Ajouter un commentaire

Actualités